Equitation monte en amazone

Equitation monte en amazone

Les sommaires (travail du cheval, équitation en amazone, stage et concours de monte en amazone, selle d'amazone, écuyères, éthologie, rééducation réformés des courses, emphysème, Mérédith Michaels Beerbaum, etc...) sont accessibles depuis chaque article, bonne visite et à bientôt!


améliorer les départs au galop : l'ovale magique

Publié par ML équitation en amazone sur 28 Novembre 2012, 00:17am

Catégories : #séance de travail du cheval -dressage - CSO...

Toujours dans la même optique "comment varier les séances de dressage et continuer à progresser quand on travaille son cheval seule", j'ai découvert un nouvel exercice intéressant, prévu à la base pour améliorer les départs au galop du cheval mais qui peut se décliner en de nombreuses variantes selon les objectifs recherchés.

L'auteur en est Luc PIRICK link

exercice-depart-au-galop-cheval.jpg

Le travail du cheval sur un ovale : le départ au galop du pas

Le principe : inciter à conserver au maximum l’abaissement des hanches , rechercher la décontraction dans la répétition.

En demandant le départ sur un ovale et vers l’entrée du coin, la proximité de la lice ou du mur incite le cheval à refréner toute précipitation, à s'ouvrir et à reporter du poids vers les épaules (bref, tout ce que l'on veut éviter!). En effet, dans le départ au galop par prise d'équilibre,
le cheval part au galop à droite en engageant les postérieurs sous la masse,  la croupe descend et la base de l’encolure remonte.

Pour un départ au galop à droite, dans une phase d'apprentissage pour le cheval, le "tournant" de l'ovale va nous aider  à rassembler le cheval ,à le grandir,  à alléger son côté intérieur,  pour pouvoir partir dans un bon équilibre. Le travail de la rectitude dans la transition sera la deuxième étape (si le cheval met trop les hanches à l'intérieur, quelques foulées d'épaules en dedans avant le départ devrait aider) . Si le cheval reste droit, on utilisera comme aide principale  la jambe extérieure, s'il se traverse en mettant les hanches en dedans, on demandera plutôt le départ par une action de la jambe intérieure à la sangle.

Séance après séance l'idée est de conserver une foulée de plus le rassembler du départ dans le galop, jusqu'à pouvoir enchaîner avec un cercle entier, puis deux... dans ce même rassemblé.

 
Après
quelques foulées de galop, on repasse au pas, on recherche le calme, la décontraction (quelques foulées pourquoi pas en extension d'encolure) , puis dès que l'attitude est juste on recommence. Au début il faudra peut-être intercaler deux ou trois ovales au pas (en demandant quelques foulées hanches en dedans ou épaules en dedans), avant d'avoir retrouvé le calme nécessaire à un nouveau départ au galop, puis on pourra enchaîner les transitions à chaque tour.

L’ovale, d’une douzaine de mètres de diamètre au début, peut être progressivement rétréci, en fonction de la musculation et de la souplesse du cheval, jusqu'à se rapprocher de l'idée de la préparation à la pirouette, attention, cela impose alors une charge importante sur le postérieur intérieur ;travailler par des séquences courtes, 5 ou 6 départs, entrecoupées de temps de relaxation.
Et on en revient toujours à la même conclusion, pour améliorer la qualité du galop d'un cheval, mieux vaut travailler dans une reprise sur la demande de 10 départs qu'enchaîner des tours et des tours de piste!
Pour le cavalier, la répétition de l'exercice est idéale pour penser à travailler l'assiette, et la discrétion des aides (et de façon personnelle ma tendance a avoir les épaules qui plongent en avant dans les transitions...!)

Les déplacements latéraux sur l'ovale

Ma deuxième utilisation de l'ovale ; épaule en dedans côté lice, hanche en dedans côté ligne du milieu, entre les deux transitions. .

Quelques citations de Nuno Oliveira pour terminer cet article sur les départs au galop

Les qualités d'un bon galop: rond, impulsif, droit, cadencé et léger.
Dans les départs au galop, sentez que le cheval lève son arrière-main et ne se jette pas en avant. Le cheval ne doit lever sa nuque ni lors du départ ni pendant le galop.
Ne vous contentez jamais d'un départ au galop quelconque, l'amélioration des départs entraînera l'amélioration de la qualité du galop.

 

Commenter cet article

Béa 03/12/2012


comme je vais m'en insprirer de ton article, merci jolie professeur


bize

Archives